Electricité et Gaz : comment faire des économies?

Cette année le coût de l’énergie a très fortement augmenté. Nous avons fait quelques recherches pour vous transmettre des trucs et astuces pour diminuer votre facture. Nous avons trouvé ces informations sur le site d’écoconso, de test achat, Rénovas et chez certains fournisseurs d’énergie.

 

12 gestes pour faire des économies

1. Faites le point sur votre consommation d’électricité

Il peut être utile avant de vous donner des conseils pour diminuer votre facture électricité de vous rendre dans le service infogazelec http://www.inforgazelec.be/. Il vous faudra prendre rendez-vous (02/209 21 90) et emporter votre facture d’électricité et de gaz. Ils pourront l’analyser et vérifier que vous bénéficiez d’un fournisseur à prix raisonnable. Si nécessaire, ils vous inscriront chez un autre fournisseur moins cher. Ils sont aussi en mesure de vous informer sur les aides régionales disponibles pour payer la facture.

 

2. Le chauffage est le premier poste de consommation

En moyenne, 74% de l’énergie consommée est dédié au chauffage, c’est donc sur ce poste qu’il faut se concentrer en priorité.

• Baisser le thermostat de 1 degré (20=>19degrés) ce qui vous fera faire une économie de 7% sur l’année (160€ pour le gaz et près de 80€ par an pour le mazout).

• Fermer systématiquement volets et rideaux la nuit 

• Placer un réflecteur de chaleur derrière un radiateur permet d’économiser de 5 à 10% sur la facture de chauffage. Plus ou moins 100€ par an. Le but est que la chaleur qui se perd habituellement dans le mur puisse être réfléchie vers l’intérieur de l’habitation. 

• Remplacer un thermostat manuel par un thermostat programmable. Il permet de ne pas oublier d’éteindre les chauffages quand on n’est pas là où la nuit. Une économie annuelle de 260€ pour le gaz et 130€ pour le mazout.

• Isolation des conduites de chauffage dans les zones non chauffées. 

 

3. Faites la chasse aux appareils en veille

Les appareils en veille, même s’ils sont éteints, consomment de l’électricité. Il s’agit : de la télévision, des consoles de jeux, des ordinateurs, de la cafetière, du four à micro-ondes, du grille-pain et du gros électroménager. Pensez aux multiprises avec interrupteur, ils sont pratiques et facile d’utilisation. Les tablettes et ordinateurs peuvent être réglé afin qu’ils s’éteignent systématiquement au bout d’un temps établi. 

 

Pour vous donner une idée de prix : un ordinateur fixe et son écran en veille représentent par an 23 euros. Une télé en mode veille vous coûte en moyenne 21€ an. Le modem internet qui, branché et fonctionnel en permanence, consomme beaucoup plus qu’un lave-linge ! Prenez donc le réflexe de l’éteindre la nuit ou lorsque vous partez en vacances. 

La télévision : la technologie Plasma est la plus énergivore avec des consommations de l'ordre de 400W pour un grand écran (50 pouces). Si elle est allumée 3 heures par jour, la facture annuelle sera de 50€ ! Éteignez donc la télévision lorsque personne ne la regarde. Essayez de limiter le nombre de TV dans la maison et lors d'un renouvellement, optez pour une technologie LED, moins énergivore. La consommation dépendra ensuite directement de la taille de votre écran.

On estime qu’en moyenne les appareils qui restent sur secteur quand ils ne sont pas utilisés nous coûtent 100€/an.

 

4. Ampoule et éclairage

Faite entrer au maximum la lumière naturelle pour ne pas avoir à allumer les lampes. (Pas de meubles devant la fenêtre, privilégiez les couleurs claires sur les murs…) 

Remplacez vos ampoules traditionnelles par des ampoules à économie d’énergie (ampoules basse consommation, ampoules LED) qui durent trois fois plus et consomment trois fois moins. Dépoussiérez vos ampoules.

 

Pour vous donner un autre exemple, 6 spots halogènes de 40 watts et 3 ampoules E27 de 60 watts fonctionnant à raison de 1000 heures (environ 3h par jour pendant 340 jours) vous coûtent 206€ par an. Avec du led, la puissance nécessaire est en moyenne 10x inférieure. Pour un investissement de 50€, vous faites donc une économie annuelle de 185€.

 

 

5. Misez sur les heures creuses

Si vous avez un compteur bi-horaire, faites fonctionner de préférence vos électroménagers pendant les heures creuses, de 22h30 le soir à 6h30 le matin en général (les horaires varient en fonction des régions !), car l’électricité y est environ 40 % moins chère.

  

6. Choisissez des appareils électriques moins énergivores

Si vous devez remplacer un frigo, une machine à laver ou autre chose, privilégiez les classes énergétiques de A à A+++. Les appareils de caté­gorie A+++ sont plus chers, mais consom­ment jusqu’à 10 fois moins. 

Par rapport à la classe A, on note les différences suivantes :

Classe A+ : 20% d'économie ;

Classe A++ : 40% d'économie ;

Classe A+++ : 60% d'économie.

Un frigo de Classe C consomme 4 fois plus qu’un frigo de classe A+++.

Ce qui veut dire que les économies que vous faites en achetant un frigo de la classe C vous les perdez en consommation électrique.

 

7. Lavage du linge et de la vaisselle

Le sèche-linge est l’un des appareils les plus gourmands en électricité. Si vous devez vous équiper, privilégiez un sèche-linge A+++ qui vous fera faire 70 % d’économie par rapport à un appareil de classe B. Dès que possible privilégiez le séchage à l’air libre. Concernant le lavage du linge, choisissez autant que possible des températures basses, car 90 % de la consommation d’électricité est due au chauffage de l’eau de lavage. 

Pour le lave-linge et le lave-vaisselle, méfiez-vous des cycles courts. On pourrait les croire plus économes, mais ils consomment en réalité bien plus que les cycles « éco ».  

 

8. Faites la cuisine de manière responsable

Réchauffez au four à micro-ondes plutôt qu’au four traditionnel (10 fois moins énergivore);

Couvrez vos casseroles pour éviter les pertes de chaleur ; 

Préférez la cocotte-minute aux casseroles, car elle est au moins 60 % plus économe.

Eteignez votre four ou votre plaque de cuisson avant la fin de la cuisson. Le temps qu’il ou elle refroidisse, votre plat sera cuit. 

Préférez votre bouilloire pour faire bouillir de l’eau.

 

9. Entretien des appareils qui produisent du froid

Le congélateur, le frigo voilà des appareils très gourmands en électricité. Pour votre congélateur : si possible placez-le dans une pièce non chauffée ; placez-y uniquement des aliments froids. Dégivrez régulièrement votre réfrigérateur avant que la couche de givre n’atteigne 3 mm d’épaisseur, ce qui vous permettra d’économiser jusqu’à 30 % de sa consommation d’électricité.

 

Pour votre réfrigérateur : évitez de l’ouvrir régulièrement; vérifiez que les joints d’étanchéité sont en bon état.

 

10. La douche

Privilégiez la douche au bain, car elle consomme environ 70 % moins d’eau chaude. Quant aux robinets, pensez à installer des économiseurs d’eau, ils vous permettront de diminuer de moitié la consommation d’eau puisqu’ils font couler 6 litres d’eau par minute alors qu’un robinet simple en fait couler entre 10 et 17 litres.

  

11. Quelles piles utiliser ?

Sans grande surprise, préférez les piles rechargeables ! Elles restent plus économiques et respectueuses de l’environnement. Une pile rechargeable supporte 400 à 1000 charges.

  

12. Une bonne isolation

Isolez au mieux votre maison. Une isolation efficace peut vous faire gagner jusqu’à 30 % sur votre facture d’énergie. RenovaS (Rénovation Schaerbeek) est une ASBL qui informe l’ensemble des Schaerbeekois sur les primes à la rénovation, les primes énergies ainsi que les réductions fiscales pour investissement économiseur d’énergie. Ils ont une équipe d’architectes prodiguent des conseils pour une amélioration de l’habitat et pour une rénovation respectueuse du patrimoine, de l’urbanisme et de l’environnement.